Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


Un peu d'ordre dans ma chambre

Dites bonjour en passant
Elwinwea : Bon ben maintenant j'en ai rajouté plein des filles... Donc Cécile est plus la dernière...
stupidchick : tu peux mettre les noms? je les connais pas toutes...
Elwinwea : D'acc, pas de problème ! J'ai mis tous les noms dans l'ordre en bas du texte...
stupidchick : merci!!!
stupidchick : jt'ai taguée!!![Lien]
Elwinwea : Tu m'avais déjà taguée... une autre fois... et je ne connais pas tant de monde pour réussir à taguer 5 personnes !
stupidchick : c'est pas grave tu sors des noms au hasard!!!!
LnddMiles : The best information i have found exactly here. Keep going Thank you
9245 : links/go.txt;25;2 5
Calendeaberon : Today is ethical ill, isn't it?
reyigras : - gry kasyno The last part of that reason says no other game company comes close.
kasyno It seems like now crisis, are working to raise their citizens' financial and digital literacy, this high-growth economy is faced with another challenge. Plus, the operators have the responsibility of keeping bonus game are simple.
Bormelia :

Réagir :
Nom
Adresse web

Maîtres et Amis

Le monde magique de Bormelia, Karon, Naraja, la Terre,...
Dernier jour de cours
C'est étonnant comme un dernier jour de cours amène des réflexions. Le genre de réflexions que je me fais souvent : Où cours-je ? Dans quel état j'erre ? De quoi sera fait le lendemain, et la décennie à venir ? Comme une sorte d'angoisse paisible, un filet qui me lâche. Jusqu'alors ma vie était rythmée par une vingtaine d'heures de cours, quelques heures de danse et mes week-ends quelque part entre le rêve et la réalité. Sans ces heures qui rythment ma vie, que vais-je devenir, par quoi vais-je les remplacer ?

Des révisions en premier lieu, bien entendu, quoi d'autre ? Des pages de manuscrits me tendent les bras pour que je les dicte à Corentin (n'ordi n'à mwaaaaaa), des jeux qui sortent en cascade, un festival de film où être bénévole. Mais tout ça c'est après. Après le questionnement. Ce sont des solutions trouvées, des choses que j'avais mises en pause depuis quelques temps, et que je reprends maintenant que j'ai du temps...

Mais la phase : A quoi je sers ? est toujours aussi dure à passer, où trouver deux heures par semaine pour faire autre chose, et qu'en faire surtout ? Sachant que mes horaires sont irréguliers au point que ma mère ne sache jamais quand j'ai cours... Je ne peux trouver quelque chose qui nécessite ma présence obligatoire... Mais le nombre de choses que j'aimerais faire et voir est illimité... passer mon permis voile, puis moteur, faire de la peinture sur porcelaine, apprendre à cuisiner le poisson, supprimer les biscuits sucrés presque entièrement de mon alimentation, refaire des photos, parcourir à pied tout le canton, écrire de poèmes sur le monde et la vie (ceux sur l'amour ne seront plus publiés ici, ils n'appartiennent qu'à mon amoureux), finir mille choses et en commencer mille autres...

Le temps... ennemi, allié, ça dépend de ce qu'on veut en faire. Découvrir de nouveaux groupes, tomber par hasard sur un nouveau livre à dévorer, revoir des films que je n'ai jamais pris le temps de regarder vraiment. Sortir, voir du monde, des gens, des amis de longue date, en rencontrer de nouveaux que je n'aurai plus le temps de voir à la reprise des cours en septembre, mais qui d'ici-là seront de fantastiques compagnons de chemin.

Une sorte de déprime un instant, provoquée par quoi ? Un vide soudain. Plus de cours, plus d'obligations, je devrais être heureuse et sauter de joie, mais je ne le fais pas. Peut-être qu'au final, je n'aime pas mes camarades de cours, mais j'aime bien cette Université au bord du Lac de Neuchâtel, qui donne l'impression le matin d'émerger de la brume et dont la véranda brille sous le soleil comme un toit d'or et de cristal. Ces profs qui ressemblent à des vieux sages ou à des fous, des dragons qui se changent en agneaux, car ils ne font que grogner et n'ont jamais mordu personne en vrai.

Et finalement, si les blondes sont parfois bêtes, elles ne sont pas toutes méchantes, et c'est un challenge parfois, de trouver comment s'habiller pour ne pas déplaire, apprendre à faire le tri.

La période des vacances approche à grands pas, quelques examens d'ici-là, mais le temps aussi de se lever le matin pour aller saluer le soleil, d'aller contempler le brouillard d'été qui se lève et repousse ses draps rougeoyants. Le temps de prendre le temps, de prendre la mesure de ce temps, la mesure de moi-même, repousser mes limites un peu plus loin, dormir au soleil, aller au-delà de mes horizons pour en construire de nouveaux, plus lointains, plus beaux, plus brillants, rêver de Chat, d'amour et d'eau fraîche et vivre de même...

Ecrit par Roxanne De Bormelia, le Samedi 30 Mai 2009, 21:43 dans la rubrique "Journal d'une étudiante".


Commentaires :

  nati29
nati29
01-06-09
à 22:01

A quoi je sers??? Question très philosophique. Je me la suis souvent posée....
Mais cette question ne sert à rien! Elle est sans réponse car on ne peut savoir de quoi sera faite notre vie et si oui ou non on a un rôle (même minime) à jouer sur le grand échiquier du monde. Et dans le fond peu importe! On sert tous à plein de choses...
Tu sers à m'appeler quand je vais pas bien....
Tu sers à calme mes fureurs....
Tu sers à nous faire rire....
Tu sers à nous faire découvrir plein de choses (amis, lieux, danses, jeux, livres, films,...)
Tu sers à nous faire sourire....
Tu sers à nous accueillir...
Tu sers à nous apprendre des danses....
Tu sers à nous (me) sauver dans tout plein de situations...
Tu sers à nous soutenir.....
Tu sers à nous faire rêver....
Tu sers.....
Tu sers....
Tu sers...

Je dis souvent que sans toi je ne serais peut-être plus là.... donc même si j'estime que cette question est sans réponse, dans ton cas je te jure qu'elle en a une infinité!!!!

Je t'adore!!!

P.S. Très bonne idée de dicter des manuscrits à Corentin ^^

  Elwinwea
Elwinwea
01-06-09
à 22:09

Re:

Vi, je sers à plein de choses, mais je passe aussi par ces moments où on se demande où on va...

De temps en temps je perds pied, pour le retrouver rapidement, mais je crois que souvent j'ai besoin d'être eun peu à l'écart pour me retrouver moi-même. A force de m'entendre dire que je suis quelque chose, peut-être que j'ai voulu voir si je l'étais vraiment... Retrouver des limites, un monde plus dur, des angles plus aigus.

Me piquer aux aiguilles des roses en respirant leur parfum...

Se retrouver seule un peu, à l'écart des autres et du monde, à l'écart du bruit et des gens, pour me voir juste moi... Nue... Dans la lumière ou l'obscurité mais seule, sans artifices, sans décor, sans accompagnements, retrouver un peu qui je suis, voir que je peux être sans être par les autres, être par moi-même et non pas juste l'amie de, la soeur de, la fille de...

C'est con, mais ça compte aussi :)

  nati29
nati29
01-06-09
à 22:24

Re:

C'est loin d'être con!!! Et ça compte beaucoup!!!!

  Sophie
22-08-11
à 12:52